Les pilotes du dimanche connaissent ils le plancher de la zone de voltige ?

Un dimanche de plus où nos chers pilotes s’adonnent à leur activité favorite.

Connaissent ils les limites de la zone de voltige, et en particulier la distance plancher sous laquelle ils ne doivent pas descendre ?

Car en plus de risquer leur vie et ceux des riverains, le bruit est d’avantage perceptible à très basse altitude.

Voltige le dimanche dans la zone de voltige (au dessus de 600m ?)

2 solutions :

  • Soit ils ne sont pas informés (que fait l’aérodrome ?)
  • Soit ils le font exprès

A moins que ce soit un effet optique ? Mais alors comment expliquer les 75db mesurés ?

2 réflexions au sujet de « Les pilotes du dimanche connaissent ils le plancher de la zone de voltige ? »

  1. Bonjour, merci pour votre blog et toutes les informations qui s’y trouvent. Je ne savais pas qu’il y avait un plancher limite. Je ne possède pas d’outil de mesure des décibels, mais l’avion de voltige de Cholet fait plus de bruit que la tondeuse de mon voisin.

    • Bonjour,

      Encore un dimanche où les gens se respectent en n’utilisant pas leur tondeuse pour ne pas gêner leurs voisins.
      Mais, ce dimanche 11 novembre particulièrement ensoleillé est également un jour où une fois de plus, certains ne semblent pas concernés par le respect des autres et ont décidé de faire des voltiges avec des avions bruyants en survolant les habitations, notamment sur Yvetot.
      Il me semble que les voltiges doivent avoir lieu au Nord de l’aérodrome et ne pas survoler les habitations.
      Il a été précisé en Novembre 2011 que le propriétaire de l’aérodrome est strict sur le respect des limites de la zone de voltige par les pilotes.
      Qu’en est-il vraiment car aucune limite ne semble vraiment contrôlée?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quatre =