L’association de sauvegarde du cadre de vie des riverains de l’aérodrome Yvetot Baons le Comte

La première demande de création avaient été déposée en avril 2013 et après 6 mois et de multiples rebondissements digne d’un polar hollywoodien, l’association est (enfin !) créée officiellement.

Ci-dessous, la parution au journal officiel de la république Française le 19 octobre 2013.

JournalOfficiel

Pour préserver le calme de notre campagne et la valeur de votre maison,  Souscrivez dès maintenant sur le site.

Aéroclub CANU Yvetot – la pétition

EURO-A~1

 

Comme vous le savez, une pétition circule actuellement pour défendre le nouveau statut restreint de l’aérodrome. Les dirigeants de l’aérodrome et aéroclub d’Yvetot ne manquant pas d’air, ce paragraphe est encore une fois extraordinaire :

“Plutôt que de dépenser de l’argent publique public en honoraire d’avocat, il serait plus intelligent de verser une subvention à l’association Aéro-Club d’Yvetot comme toute association peut prétendre afin d’aider cette dernière à équiper de silencieux l’avion école et celui d’instruction voltige.”

Autrement dit, si vous souhaitez moins de bruit, donnez nous de l’argent !
Le but principal d’un aérodrome à usage restreint n’est-il pas de gagner de l’argent grâce à leurs nouvelles activités ?

Rappelez vous il y a un peu moins de 10 ans, le département et la région (donc nous) ont déjà donné à plusieurs reprises des sommes importantes à cette association pour qu’il puisse acheter des silencieux des avions (nous reviendrons prochainement sur cet épisode).

Comme indiqué par l’aéroclub lui même, c’est bien ce régime restreint qui rend possible ces 2 nouvelles activités bruyantes (“l’avion école et celui d’instruction voltige”) et pour lesquelles l’aéroclub d’Yvetot nous reproche de s’opposer !

Alors si vous souhaitez encore plus de bruit et donner un peu d’argent à l’aéroclub avec vos impôts, n’hésitez pas à signer la pétition de l’aéroclub d’Yvetot.

…Et ne vous inquiétez pas trop pour l’aérodrome, aucune association de riverains n’a jamais réussi à fermer un aérodrome en France (ça se saurait!)

Si vous êtes riverains, venez défendre vos intérêts en rejoignant l’Association de Sauvegarde du Cadre de Vie des Riverains de l’Aérodrome.

Le prix de vos maisons va-t-il flamber ?

imagesCAJ5W9BDNous continuons le dossier ouvert par l’aéroclub CANU qui craint maintenant de perdre son statut d’aérodrome à usage restreint et fait appel aux divers pilotes pour le soutenir.

image

Une des principales raisons de la colère des riverains, (ces emm… qui les empêchent de faire du bruit) est …tenez vous bien … que le prix de nos maisons achetées à bas prix il y a moins de 10 ans vont flamber lorsque l’aérodrome aura retrouvé son usage privé (statut qu’il avait depuis plus de 40 ans!).

La question peut être posée à l’inverse. L’utilisation de l’usage restreint avec la progression d’une activité bruyante (écolage avec touch & go, cours de voltige, publicité commerciale) va inexorablement nuire aux prix de nos maisons. C’est plutôt l’inverse qui va se produire au fil du temps. Je serai curieux de savoir combien vaudront les maisons achetées avant 2011 et qui se retrouve maintenant en dessous de la box ou sous le tour de piste. Bon courage pour essayer de vendre votre bien entre avril et novembre (à des pilotes peut-être et encore, il choisissent souvent un bon rayon de 10km)!

Impossible d’évaluer le futur préjudice financier! Alors combien allez-vous “empocher” avec la présence d’un VRAI aérodrome(usage restreint = ouvert au public et utilisation commerciale)  à proximité  ? –5%, –10% ou encore plus ?

En tout cas, ceux qui gagnent à tous les coups sont ceux qui vendent maintenant depuis 2 ans les prestations (location de la box, utilisation de la piste, location des avions, cours,…) Quelques pièces messieurs dames pour mes avions ?…

Les membres de l’aéroclub CANU respectent les riverains ;-)

pinocchio-1996-12-g

 

Voici un extrait du message destiné à encourager l’aérodrome à usage restreint (le message est extraordinaire, authentique et repris tel quel d’une pétition qui circule actuellement sur le site de l’aéroclub).

“…veulent s’attaquer à l’aérodrome en raison essentiellement de nuisances sonores liées à l’activité de voltige sur un avion en particulier (Pitts 2 rouge biplans). Cette Cet avion a été vendu le mois dernier et remplacé par un avion équipé d’une hélice beaucoup moins bruyante. Par ailleurs, depuis déjà deux ans la voltige ne commence qu’à partir de 14h30 le dimanche. Une séance de voltige dure au maximum 30 minutes et peut se répéter 2 à 3 fois sur une période de 10 heures. Ceci est la preuve du respect des riverains par les membres du club. …”

  • C’est exact, ce n’est pas le Pitt qui nous a cassé les oreilles à 80db les 2 derniers week-end. (Il vous en reste encore beaucoup à vendre des avions BRUYANTS ?)
  • C’est encore exact, vous faites de la voltige le dimanche à partir de 14h30 alors que tout le monde respecte ce silence (félicitations sur le choix de l’horaire soit dit en passant). Vous oubliez de dire que la voltige dure aussi tout le samedi de 9h00 à 19h00.
    Cela n’a pas été trop difficile de supprimer l’horaire du dimanche de 13h00-14h00 ?
  • Deux à 3 fois sur une période de 10 heures ??? J’espère que ce n’est pas le comptable du club qui a fourni ce chiffre sorti du chapeau. A moins que ce soit 2 à 3 fois pour chaque avion du club ?

Mesdames et messieurs les membres de l’aéroclub CANU, nous ne pouvons qu’une fois de plus vous encourager à rencontrer “l’association de défense des riverains de l’aérodrome d’Yvetot Baons Le Comte” avec des propositions concrètes (celles évoquées par Madame la commissaire enquêteur par exemple) au lieu de vous cacher derrière des mensonges et des fausses rumeurs. Là au moins vous montrerez un réel respect pour les riverains que vous chérissez tant…

Dimanche 8 septembre 2013 – l’aéroclub est bien là…

Pour ceux qui en doutent encore, voici ce que vivent les habitants du quartier du Fay à proximité de l’aérodrome d’Yvetot (LF7622).

Contrairement à ce qui est annoncé par les dirigeants (avions moins bruyants, plages horaires aménagées, respect des riverains…) voici la réalité !
(comparé à ça, vivre à côté d’une autoroute ou d’une voie de chemin de fer, c’est de la rigolade)

Avion de l’aéroclub Canu air en voltige tout le week-end à plus de 79 décibels et à 1km de la box

L’avion est largement en dehors de la box (à plus d’1km!).
Nous sommes dimanche 8 septembre 2013, il est 17h00.

La voltige a duré tout le week end. 80 decibels durant les 2 jours. Bienvenue à Yvetot.

Au lieu de s’excuser, l’aéroclub Canu air insulte le millier de riverain dérangé en les traitant d’emm…. Problème d’éducation surement…

Malgré la position toujours très fermée et sectaire des dirigeants, la porte reste ouverte au dialogue et à la recherche de solutions pour qu’un ou 2 individus continuent à faire joujou tout en respectant les habitants.

Si vous aussi vous craignez pour votre tranquillité, rejoignez l’association de défense des riverains de l’aérodrome d’Yvetot – Baons Le Comte.

Peut-être que malheureusement un jour la Box de voltige sera au dessus de votre maison (c’est l’aérodrome qui décide pour vous)

Pétition contre l’usage restreint et la voltige le dimanche

image

La pétition est en ligne, imprimez là et si vous le pouvez, faites la signer par un maximum de personnes.

Sensibilisez vos voisins, les personnes de votre entourage, vos collègues, un maximum de signature est nécessaire pour nous faire entendre et faire baisser le bruit des avions. Agissons rapidement tous ensemble !

Cliquez sur l’affiche pour la télécharger

Vous pouvez la retourner directement signée en mairie (Baons Le Comte, Hautot le Vatois, Hautot St Sulpice, Autretot,  Veauville-lès-Baons) ou nous la retourner par mail.

à image

Réunion d’information Baons le Comte 25 novembre 2011

WP_000302

Plus de 80 personnes sont venues participer à la réunion animée par Raphaël Dirand et moi même. Les maires des principales communes concernées par les problèmes de nuisances aériennes étaient présents ainsi que les représentants des 3 associations de défense des riverains.

Nous regrettons que M. Canu,  responsable de l’aérodrome n’ait pas pu participer à cette réunion.

Les questions étaient nombreuses et j’espère que nous avons réussi, dans l’ensemble, à apporter des réponses claires.

Nous tenons à  remercier également un futur élève pilote de l’aérodrome qui a pu courageusement nous donner quelques précisions techniques.

Nous reviendrons dans les prochains jours sur les points traités, ainsi que les actions en cours.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous et laisser un commentaire sur le site

  • Cette réunion a t-elle répondu à vos attentes ?
  • Etes-vous rassurés ?  Que proposez-vous comme actions pour défendre votre tranquillité ?

Nous contacter : image

Résultat d’une enquête nationale

imageL’enquête réalisée en France, montre que la majorité des riverains souhaitent que le préfet intervienne pour prendre des arrêtés afin de limiter les nuisances.

Etrange, en Normandie, le préfet accorde le droit à l’aérodrome de Yvetot-Baons le Comte de créer des nuisances supplémentaires

L’enquête complète se trouve ici :  logo-pdfonline Télécharger l’enquête complète

Les tours de piste–Rapport du collectif CANAL

imageLe rapport de 2005 de l’association CANAL (Collectif d’associations contre les nuisances de l’aviation légère) montre que les nuisances sonores sont principalement liées au tours de piste. Le voici dans son intégralité (95 pages).

logo-pdfonline voir le rapport de l’association CANAL.pdf

Page 37

Les tours de piste génèrent les nuisances sonores dont se plaignent le plus
les riverains car les avions qui les pratiquent volent à basse altitude, quelques fois
pendant plus de une heure, en effectuant des « touch and go » successifs dans un
circuit dit de « tour de piste » dont la longueur est variable mais qui est de l’ordre de
quelques kilomètres dans le voisinage immédiat de l’aérodrome.
C’est pourquoi les associations de riverains souhaitent que des mesures
spéciales s’appliquent aux avions utilisés pour de la formation initiale incluant des
tours de piste.