Les membres de l’aéroclub CANU respectent les riverains ;-)

pinocchio-1996-12-g

 

Voici un extrait du message destiné à encourager l’aérodrome à usage restreint (le message est extraordinaire, authentique et repris tel quel d’une pétition qui circule actuellement sur le site de l’aéroclub).

“…veulent s’attaquer à l’aérodrome en raison essentiellement de nuisances sonores liées à l’activité de voltige sur un avion en particulier (Pitts 2 rouge biplans). Cette Cet avion a été vendu le mois dernier et remplacé par un avion équipé d’une hélice beaucoup moins bruyante. Par ailleurs, depuis déjà deux ans la voltige ne commence qu’à partir de 14h30 le dimanche. Une séance de voltige dure au maximum 30 minutes et peut se répéter 2 à 3 fois sur une période de 10 heures. Ceci est la preuve du respect des riverains par les membres du club. …”

  • C’est exact, ce n’est pas le Pitt qui nous a cassé les oreilles à 80db les 2 derniers week-end. (Il vous en reste encore beaucoup à vendre des avions BRUYANTS ?)
  • C’est encore exact, vous faites de la voltige le dimanche à partir de 14h30 alors que tout le monde respecte ce silence (félicitations sur le choix de l’horaire soit dit en passant). Vous oubliez de dire que la voltige dure aussi tout le samedi de 9h00 à 19h00.
    Cela n’a pas été trop difficile de supprimer l’horaire du dimanche de 13h00-14h00 ?
  • Deux à 3 fois sur une période de 10 heures ??? J’espère que ce n’est pas le comptable du club qui a fourni ce chiffre sorti du chapeau. A moins que ce soit 2 à 3 fois pour chaque avion du club ?

Mesdames et messieurs les membres de l’aéroclub CANU, nous ne pouvons qu’une fois de plus vous encourager à rencontrer “l’association de défense des riverains de l’aérodrome d’Yvetot Baons Le Comte” avec des propositions concrètes (celles évoquées par Madame la commissaire enquêteur par exemple) au lieu de vous cacher derrière des mensonges et des fausses rumeurs. Là au moins vous montrerez un réel respect pour les riverains que vous chérissez tant…

Dimanche 8 septembre 2013 – l’aéroclub est bien là…

Pour ceux qui en doutent encore, voici ce que vivent les habitants du quartier du Fay à proximité de l’aérodrome d’Yvetot (LF7622).

Contrairement à ce qui est annoncé par les dirigeants (avions moins bruyants, plages horaires aménagées, respect des riverains…) voici la réalité !
(comparé à ça, vivre à côté d’une autoroute ou d’une voie de chemin de fer, c’est de la rigolade)

Avion de l’aéroclub Canu air en voltige tout le week-end à plus de 79 décibels et à 1km de la box

L’avion est largement en dehors de la box (à plus d’1km!).
Nous sommes dimanche 8 septembre 2013, il est 17h00.

La voltige a duré tout le week end. 80 decibels durant les 2 jours. Bienvenue à Yvetot.

Au lieu de s’excuser, l’aéroclub Canu air insulte le millier de riverain dérangé en les traitant d’emm…. Problème d’éducation surement…

Malgré la position toujours très fermée et sectaire des dirigeants, la porte reste ouverte au dialogue et à la recherche de solutions pour qu’un ou 2 individus continuent à faire joujou tout en respectant les habitants.

Si vous aussi vous craignez pour votre tranquillité, rejoignez l’association de défense des riverains de l’aérodrome d’Yvetot – Baons Le Comte.

Peut-être que malheureusement un jour la Box de voltige sera au dessus de votre maison (c’est l’aérodrome qui décide pour vous)

Week-end de septembre ensoleillé… et de voltige

SnapShot(2)Un nouveau week-end pourri comme on aimerait ne plus avoir. Non pas qu’il ne faisait pas beau, bien au contraire, mais encore pourri par quelques égoïstes ne pensant qu’à leur hobby en ignorant allègrement le millier d’habitants qu’ils dérangent…

 

 

Samedi 7 septembre 2013, 9h20, Wraooommm,
répercutent pendant plus de 30 minutes à l’intérieur de ma maison (Vitres acoustiques et isolation de plus de 40 cm de laine de verre quand même), plusieurs personnes m’indiqueront que ce même avion les a dérangé à Etoutteville.

Puis ça continue toute la journée, la zone de voltige de l’aéroclub d’Yvetot étant bien évidemment ignorée (c’est juste un point de repère m’explique t-on dans un premier temps).

“…Les pilotes s’entrainent pour une compétition dans 15 jours alors la box est réservée toute la journée vous comprenez” (bah non je ne comprends pas trop pourquoi ils tournent sans cesse au dessus de ma maison, moi je ne viens pas leur pourrir leur week-end avec mes activités?)

Lorsque j’indique que le pilote est sorti et se trouve à plus d’1 km du bout de la box et qu’il m’emmerde depuis ce matin on m’explique que j’ai raison et que si il faisait ça en compétition il serait éliminé (ravi d’avoir un peu aidé à son entrainement).

Mais bon pour le moment, il ne peut pas faire autrement car il doit enchainer les figures et qu’il est en contact radio…” (peut-être que l’aérodrome n’a plus les moyens d’avoir une radio qui émet jusqu’au bout de la zone de voltige ?)

Bon voilà, un samedi avec la plupart du temps plus de 75 décibels de 9h20 jusqu’à 18h00  … et pour moi un bon mal de crane à la fin de la journée.

Dimanche 15h30… Vraooommm (70db). ça ne dure que 30 minutes parait-il (je pourrais en profiter pour aller tondre, le bruit de ce petit avion (soit-disant beaucoup moins bruyant) va largement couvrir le bruit de ma tondeuse…(personne ne tond le dimanche après midi).