L’aérodrome dans le Courrier Cauchois

image

Un article résumant la situation est actuellement à lire dans le Courrier Cauchois du 10/11/2011

4 réflexions au sujet de « L’aérodrome dans le Courrier Cauchois »

  1. Il y a des imprécisions (volontaires ou involontaires) dans cet article qui n’est par ailleurs pas objectif. Mensonge également sur la zone potentiellement concernée car le tour de piste ne se fait jamais par le sud de la piste… et par le nord jamais au dessus des habitations
    Si vous voulez un débat démocratique, commencez par être objectif en interrogeant l’autre partie et en ne racontant pas de mensonge…
    Je serai parmis vous le 25/11
    A bientôt !

  2. Bonsoir,

    j’habite à côté de l’aérodrome, et ce qui nous dérange le plus, c’est la voltige… nos jours de repos… Un dimanche, un avion type seconde guerre faisait du raz motte autour de ma maison… Sans compter toutes les fois où l’avion ‘rouge’ de voltige fait des piquets au dessus de nos maisons…. Pas au dessus des champs mais au dessus de nos maisons…

    J’ai envie de dire à ce pilote d’aller faire sa voltige au dessus de SA maison… où au dessus de la mer, au moins s’il se rate, il n’entrainera pas la mort d’autres personnes…

    C’est de l’irrespect total.

    Je ne suis pas anti avion. Les avions qui décollent et atterrissent ne me dérangent pas. Je trouve même cela sympa à voir. Mais l’irrespect des voltigeurs et compagnie m’exaspère…

    Moi aussi je serai à la réunion du 25…

    Cordialement.

    • Bonsoir,

      La polemique n’amène rien de positif. Il est toutefois important que chacun prenne position avec des informations correctes. Comme il y a des mauvais automobilistes, il y a des pilotes peux respecteux. La voltige ne doit se faire que dans une « box » c’est le terme. Cette boite doit être à la verticale du terrain et à une altitude mini par rapport au tour de piste.
      Le tour de piste s’effectue à 1000 ft (QFE càd par rapport à la surface de la piste), mais avant de s’intégrer sur un aérodrome, un avion doit le survoler à une altitude de 500ft au dessus du tour de piste soit ici 1500ft. Par conséquent, la voltige doit être au dessus.

      Pour répondre à Cédric, un avion a le droit de passer au dessus des villages. Je parlai ci-dessus des tours de piste qui se font au nord (et je maintien ! celà peu aisément être constaté de visu). des avions peuvent passer au sud mais pas en tour de piste. La hauteur est fonction de la taille des villages ou ville :
      largeur moyenne inférieure à 1200m – >1600ft
      entre 1200 et 3600m->3300 ft
      supérieure 3600 m ->5000ft
      PARIS -> 6600ft
      Sauf pour le décollage et attérissage
      Bref, à travers les différents récits, le problème vient de la voltige visiblement. Rien à voir avec le changement de statut puisque même avant, la voltige était autorisée. Il ne faut pas se tromper de débat et faire un amalgame. Le changement de statut n’augmentera pas les tours de piste.
      Un pilote qui respecte ses voisins et qui tond le samedi entre 15H et 19H et pas le dimanche malgrè que celà soit autorisé entre 10H et 12H
      Cdlt

  3. alors je prendrais quelques photos lors des futures voltiges, car celui ci est loin de rester dans une box à la verticale de l’aérodrome.. et encore moins de respecter une hauteur minimale.. Plusieurs fois je l’ai vu réaliser des piquets et finir en raze motte. Et encore merci pour les piquets au dessus de ma maison 😉

    Je suis d’accord il y a toujours de mauvais conducteurs … Malheureusement l’attitude d’un pilote gêne des dizaines de famille apparemment… Que dirait cette personne si j’allais le dimanche faire des tours de moto bruyante devant sa maison??

    En gros c’est de l’irrespect total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =